Association Nymphéas loi 1901

Message pour le 15 Aout 2010

 

 

 

Bonjour à vous tous

 

Je me présente :

 

Je m’appelle Françoise et j’habite Bourges (au centre de la France) et comme beaucoup d’entre vous, je suis profondément atteinte par la violence de notre monde actuel, violence à l’encontre de la terre et violence à l’encontre de ses habitants (humains, animaux, végétaux …)

 

Comme beaucoup d’entre vous, j’attends, sans trop y croire, des lendemains meilleurs. Mais l’actualité nous le démontre tous les jours, nous filons droit dans le mur et tout porte à croire qu’il s’agit bien d’un mur de briques et pas d’un mur de lumière. Des exemples, il y en existe à foison :

 

   les catastrophes climatiques qui surgissent un peu partout dans le monde,

    la marée noire sans précédent qui mazoute les Etats-Unis,

   le dramatique recul de la biodiversité,

   le déclin des abeilles qui annonce la stérilité de notre planète

   la prolifération du nucléaire, notamment sur notre territoire…

 

J’arrête là. Vous savez tout cela aussi bien que moi. Et si je prends la peine d’écrire ce matin, ce n’est pas pour casser le moral à qui que ce soit. Bien au contraire.

 

Car face à la folie ambiante, j’ai décidé de réagir. A ma façon. Sans tambour ni trompette mais, j’espère, avec un maximum d’efficacité. Et pour cela, j’ai besoin de vous tous.

 

Car nous allons, si vous le voulez bien, utiliser les pouvoirs conjugués de la méditation et d’Internet pour contacter et connecter un maximum de gens susceptibles de faire évoluer les choses dans le bon sens et de répondre à cet appel.

Les marais de Bourges

Le but de la manœuvre :

  

  

 

Organiser une méditation, tous ensemble, le 15 août prochain.

 

Au départ, j’avais imaginé organiser, avec l’aide de 2 amies, un vaste rassemblement pour la terre qui aurait réuni des gens motivés pour canaliser leurs énergies en vue de produire un « déclic positif ». Et puis, j’ai eu peur. Peur d’être débordée et de ne pas savoir gérer la foule. (Il fallait trouver un terrain suffisamment vaste, obtenir les autorisations nécessaires, garer correctement les véhicules, restituer un lieu propre malgré l’occupation… Tout cela m’a paru insurmontable.)

 

Mais l’idée ne m’a pas quittée et, après mûre réflexion, Internet m’est apparu aussi adapté à cet usage que tous les terrains du monde !

 

Merci, donc, de faire passer ce texte (et les consignes de méditation) à un maximum de vos contacts susceptibles de se joindre à nous le 15 août prochain.

 

 

           

 

Palais Jacques Cœur -Bourges

 

 

Pourquoi cette idée ?

 

Vous ne le savez peut-être pas (ou vous l’avez oublié !) : la 1ère république française date du 22 septembre 1792, date déterminée avec beaucoup de soin par un groupe d’astrologues afin que notre pays devienne un symbole de paix.

 

Aujourd’hui, je veux croire que ces bonnes intentions nous portent toujours. Aujourd’hui, je suis persuadée que, lorsque le cœur de la France aura recommencé à battre au rythme des espoirs qui ont porté ce pays, le « déclic » pourra avoir lieu. La France pourra se réveiller et avec elle l’Europe et pourquoi pas le reste du monde ! Voyons grand et loin ! Après tout, cela ne coûte rien d’essayer… 

 

 

Comment faire, concrètement ?

 

Le 15 Août prochain, entre 8 heures et 9 h 10 (le matin), portez votre attention sur le cœur de la France (et sur la ville de Bourges en particulier) et imaginez que toutes les bonnes intentions qui ont « fait naître » ce pays ressurgissent sous la forme d’un immense rayon de lumière verte montant 

de la terre vers le ciel et enveloppant tout le cœur de France, l’intention à poser étant d’ôter les chaînes et de purifier le cœur de Bourges (et par voie de conséquence du pays.)

 

Méditez seul ou en groupe, dessinez, chantez, visualisez ! Que ce soit dans le recueillement ou la rigolade. Que ce soit durant 3 ou 4 minutes ou une ½ heure ou sur la durée totale de 1 heure 10. Faites vraiment ce que vous voulez, comme vous le sentez, le but étant de restituer toute sa pureté au cœur de France afin que les bonnes énergies puissent de nouveau circuler. Et puis ayez une pensée pour tous ces gens de bonne volonté, qui oeuvrent en même temps que vous dans le même but.

 

Voilà, c’est tout. Avec la méthode des chaînes qui a fait ses preuves sur Internet, on devrait pouvoir créer une égrégore suffisamment importante pour tenter de faire pencher la balance du bon côté.

 

Bien sûr, je vous demande une chaîne libre de toute contrainte. Pas de menace du genre « Si tu ne transmets pas ce message dans les 3 jours, 20 ans de malheur s’abattront sur toi ». Pas non plus de faux espoir du genre « Si tu transmets ce message à au moins 20 personnes, ton vœux le plus cher se réalisera ». Non. Simplement, sachez que vous portez un espoir, le mien, bien sûr mais aussi celui de milliers de gens qui espèrent que « ça va bouger » mais attendent sans trop savoir que faire. Franchement, je ne sais pas si ce que je vous propose là va servir à quelque chose mais au moins, « j’aurai essayé ». Le pouvoir de l’intention est, paraît-il, sans limite…  Faisons nôtre la devise de Jacques Cœur : « A cœur vaillant, rien d’impossible »

 

Avec toute ma gratitude anticipée et que les bonnes énergies protègent tous ceux qui ont le cœur pur.

 

Françoise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merçi Françoise pour cette initiative  

 Gérard & Olga 



07/08/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres